Polik Mana, ou Jeune Fille Papillon, est un kachina (esprit) Hopi. Les Hopi vivent dans un réserve en Arizona, située en plein milieu de la réserve Navajo. Ils vivent de la culture du maïs. On pense qu’ils sont les héritiers des Anasazis. Ils habitent des villages construits à flanc de collines dans la région des Four Corners. Ils sont voisins des Navajos, arrivés plus tard dans la région.

Les kachinas dont des esprits dans la mythologie des Hopi. Ces esprits de la pluie, du feu, de l’aigle, du serpent, etc. peuvent être bienveillants ou malveillants. Ils sont représentés sous forme de poupées distribuées aux enfants lors des fêtes, afin de les initier à la mythologie. Lors des fêtes, ces kachinas sont incarnés par des danseurs masqués et costumés.

Hopi women's dance, Oraibi, Arizona Date1879 Collection	 National Archives at College Park

Hopi women’s dance, Oraibi, Arizona
Date 1879
Collection
National Archives at College Park

Il existe deux danses liées à Jeune Fille Papillon que des danseuses et danseurs Hopi exécutent. La première a lieu au printemps et elle a pour but de faire tomber la pluie sur le désert de l’Arizona et ailleurs. Le papillon pollinise les champs et apporte la joie. La seconde est liée aux initiations des jeunes filles. Cette danse est exécutée quand et si des membres du village sont d’accord d’en payer les frais. Elle a lieu en août et en septembre. Les jeunes filles et les jeunes gens répètent les chants et les danses dans la kiva du village. La kiva est une salle ronde et semi-enterrée dans laquelle certains rituels sont exécutés.